• A la poursuite d'un nouvel objectif, les doutes s'effacent!

    Bonjour, bonsoir à tous^^! Je sais, deux articles en deux jours, pendant la période de cours, une première xD? Disons simplement que j'ai pu reprendre un rythme plus actif avec le retour de mon inspi' hier xD! Bref, aujourd'hui beaucoup de dialogues, et je vous laisse découvrir par vous-même le reste^^! On est parti ;)!

     

    Le dragon azur accompagna mes pas le temps de ma réflexion, et par une seule phrase, il remit un but réel à cette marche en forêt:"Tu sais, si tu t'inquiètes tant pour eux, ne voudrais-tu pas simplement les suivre pour t'assurer toi même de leur sécurité, au lieu de prier pour que leur destin ne leur tombe pas dessus ?"; D'une oreille attentive, je me mis soudain cette proposition en tant que nouvel objectif, et m'arrêtai deux secondes, le temps de faire le point:"C'est vrai, qu'est-ce qui m'en empêche après tout? Draniolon, sais-tu où ils sont à présent ?"; Il me répondit assurément:"Je suis persuadé qu'ils sont en train de suivre le loup qui s'est fait capturé, ce serait très étonnant que ce ne soit pas le cas en fait. A vrai dire, si j'ai bien compris, ils ont eux-même prévu de jouer les sauveurs de ce monde, mais les dangers qu'ils encourent sont tellement grands qu'un ange gardien pour veiller sur eux ne serait sûrement pas de trop! Surtout s'il s'agit de toi, Célia!"; Draniolon avait réussi à me redonner du courage, et je me remis immédiatement en route pour enrôler mon nouveau devoir, privilégiant cette pensée réconfortante à mon erreur passé. En chemin, une autre question me traversa l'esprit:"Au fait, saurais-tu ce que signifie hylien par hasard ?"; Il me sortit donc:"Les hyliens sont un peuple, ils vivent dans cette dimension, et nous nous trouvons sur les terres d'Hyrule. Mais ce n'est qu'un détail, tu n'étais pas obligée de le savoir en vrai."; Je ne comprenais pas vraiment pourquoi il en savait autant, mais son savoir me poussait à continuer à l'interroger:"Euh... Que sais-tu d'autre à propos de cette dimension au juste ?"; Draniolon refusa de m'en dire davantage, et me demanda à la place:"Et pourquoi cherches-tu à en savoir davantage ? Tu n'en as pas besoin pour ton rôle d'élue, alors que désires-tu vraiment tirer de ces informations ?"; Je me tue un instant, stupéfaite par le retournement de situation. Je devais répondre quelque chose, et la raison la plus logique qui me vint à l'esprit fut donc ma réponse:"Je désire juste savoir, pour approfondir mes connaissances, et en apprendre davantage sur ce que je me dois de protéger, chérir, et aussi endurer... Pour savoir, tout simplement.";

    Le dragon azur poursuivit donc avec ses questions désobligeantes:"Serais-tu de nouveau en train de rechercher quelque chose qui m'échappe ? Parce que je dois dire que tes intentions ont beaux être anodines en apparence, plus tu en sauras, et plus tu mettras en péril ta vie et celle de tous les mondes que tu vas, a, ou n'aura jamais traversé. Le savoir peut-être dangereux, mais reste-t-il encore pour toi à savoir à quel point connaître même les pires moments de l'histoire est difficile à supporter... Selon toi, pourquoi avons-nous dû effacer la mémoire de nos élus, eux qui ont pu voir et vivre les pires atrocités que Drania ait connu ? Tiens-tu vraiment à avoir sur la conscience les échecs, les pertes, ou encore la folie de tous les mondes ? Même tes origines seraient un fardeau pour toi, alors que je suis certain qu'au fond tu ne cherches qu'à savoir qui tu es vraiment, voilà ton objectif n'est-ce pas ? Tu peux confirmer ou réfuter ma thèse, ça m'est bien égal, après tout en tant qu'élue, tu dois sûrement savoir ce que tu fais, je me trompe ?"; Il soupira d'exaspération, avant de reprendre:"Rien qu'en lisant sur ton visage, je sais que j'ai eu tord de te dire ça, car tu ne sais pas ce que tu fais depuis le début, tu ne fais que laisser le destin te guider, et agir selon ton humeur quand tu daignes réagir... C'est pitoyable... Au lieu de laisser le destin faire à ta place, tu devrais prendre les choses en main, aller là où tu as choisi d'aller, au lieu de ne faire que suivre un chemin sans objectif défini à la clé..."; Il marqua une pose, s'arrêta et se tourna vers moi, alors que je fis de même, avant de reprendre:"J'aimerai donc te demander Célia... Qu'attends-tu de ce voyage ?"; Je ne pouvais répondre pour l'instant à cette question, car beaucoup de choses étaient encore trop floues pour que je puisse cerner véritablement ce que j'attendais de tout ceci, et ne faisant que penser aux différentes choses qui m'empêchait de trouver la réponse, je gardai le silence avant de fermer les yeux et de finir sur:"Si je le savais déjà, pourquoi penses-tu que je chercherai à le savoir ?";

    Aucun de nous ne savais que dire à l'autre, alors qu'une voix connu vint rompre ce silence. En contre-bas, Foxaly parlait avec Foxy comme je pouvais le faire avec Draniolon à l'instant, et je ne pus m'empêcher de tendre l'oreille pour écouter ce qu'ils avaient à se dire. Ainsi, je l'entendis dire au renard divin:"Écoute Foxy, j'ai bien compris que tu la soupçonnes de ne pas être de nôtre côté, mais ce n'est pas une raison pour l'estimer comme une traitresse sans avoir de preuves! Je sais que sa réaction était bizarre tout à l'heure, mais elle regrette sûrement de s'être enfuie comme ça!"; Foxy réfuta alors ardemment les espoirs de son ami:"On ne la connaît même pas! Qu'est-ce qui nous prouves qu'elle ne nous a pas menti ? Qu'est-ce qui nous prouve qu'elle ne jouait pas avec nous ? C'est en devenant l'ami d'un ennemi qu'on le neutralise plus facilement tu sais, alors qui te dis qu'elle n'est pas du côté du mal ? Foxaly, réfléchit deux minutes et met à part les sentiments et ressentis que tu as pu avoir, et maintenant repense à tout ce qu'elle à fait... Trouves-tu toujours que c'était de la bonne volonté ? Que sa gentillesse n'a pas d'égale ? Que son cœur est aussi pur que le diamant ? Sincèrement Foxaly, il est temps que tu juges les gens par les actes qu'ils ont fait!"; Ce qu'il venait de dire m’horripilait au point que j'aurai presque voulu intervenir maintenant, mis à part que ce n'était pas le moment pour cela, je voulais tout de même savoir ce qu'en pensais Foxaly... Je me concentrai donc pour percevoir clairement chacun de ses mots:"Juger par les actes...? Mais pourquoi juger ? Si tu tiens vraiment à ce que je te donne mon avis, laisse moi le temps d'y réfléchir, d'accord ?";

    Foxy regardait son ami humain d'un air sévère, tandis que les deux restèrent silencieux, pour laisser place au jugement de Foxaly... Comme ils avançaient toujours, je devais à mon tour continuer de les suivre pour ne pas me laisser distancer. Draniolon m'interpella alors à demi-voix, tout en marchant à pas de loup à mes côtés:"Crois-tu que les espionner à leurs dépends est vraiment ce que tu veux ?"; En y repensant, je me rendis compte mon indécence, que je justifiai brièvement par l'envie d'être rassurée:"C'est vrai, tu as raison, mais je tiens à connaître l'avis de Foxaly, étant donné que j'ai déjà celui de ce méprisable renard ardent."; Le dragon azur semblait exaspéré, malgré qu'il finit par soupirer:"Je pense que dire à haute-voix ce que tu penses d'une divinité, même en murmurant à peine, n'est pas une très bonne idée, comme la majorité d'entre elles ont l'ouïe fine... Plus qu'à espérer qu'il ait fait mine de ne rien entendre..."; Heureusement, ni Foxy, ni Foxaly ne semblait pouvoir nous entendre, ce qui me déstressai un peu, compte-tenu de la situation... Plus le temps passait, plus je sentais monter la tension du verdict, l'appréhension du jugement de celui que je me suis mise en tête de protéger coûte que coûte... J'espérais, je priais pour faire retarder toujours plus l'échéance de la délibération finale, craignant la venue de ses mots... Après un long moment de réflexion, l'hésitation que j'avais s'envola quand je fus spectateur du choix de Foxaly, malgré la montée du stress qui me fis légèrement trembler de frayeur:"Je persiste, elle n'a rien fait contre nous, elle nous a aidé à plusieurs reprises, et malgré tes arguments, je n'ai rien vu de malicieux dans ses actes ou paroles... Certes elle est mystérieuse, certes elle a réagit bizarrement, mais comment aurait réagit quelqu'un d'autre qu'elle face à un regard déstabilisant, méprisant, détestable ? C'est à cause de toi qu'elle est partie, et elle n'a rien à se reprocher selon moi! Et puis, elle te faisait autant confiance qu'à moi, donc il est normal qu'elle soit parti si elle a senti le mépris et la méfiance dans tes gestes... J'aimerai tellement que tu t'excuses devant elle, tu n'aurais pas dû tu sais!";

    Foxy s'énerva soudainement suite aux accusations de son ami:"Alors comme ça tu me reportes la faute, hein... Il n'y a rien de plus normal de vouloir protéger ceux qu'on a pour estime, mais de là à ne pas voir l'évidence, c'est impardonnable! Pourquoi cherches-tu autant à la défendre ? Pourquo...-"; Foxaly l'interrompit d'un coup:"Et toi, pourquoi cherches-tu autant à me donner une image d'elle aussi négative ? Qu'est-ce que ça t'apporte de la dénigrer ainsi ? Qu'est-ce que tu cherches à la fin!?"; Foxy semblait bouillir de rage, mais il retenait clairement sa haine pour la faire passer dans ses mots:"Mon objectif...? Mon but!? Tu tiens vraiment à le savoir!? Et bien je te rappelle juste comme ça que l'on est censé développer ensemble nos pouvoirs respectifs, et de ce fait, être en conflit n'apporte rien, mais tu veux que je te prouve ce que j'avance!? Très bien!! A cause de qui sommes-nous en train de se monter l'un contre l'autre ? A cause de qui sommes-nous en train d'opposer nos opinions ? Je te la donne en mille!! C'est ELLE qui a fait que je l'ai méprisé, c'est ELLE qui s'est lâchement enfuis sur un coup de tête, et c'est à cause d'ELLE que je suis en train de m'embraser!!! ELLE ET PERSONNE D'AUTRE QU'ELLE!!!!!"; Foxaly paraissait être dans l'incapacité de calmer le courroux du dieu, mais il trouva tout de même un moyen de renverser la situation à son avantage en demandant du ton le plus calme que je n'avais jamais vu dans ce type de cas là:"Et maintenant que tu as déterminé la cause de tes maux, quelle en était la raison ?"; Foxy se calma un peu, et rien que de dire ces mots, j'avais l'impression qu'il avait fallut les lui arracher pour qu'il ose les dire en face:"C'était... C'était parce que je... Parce que je me dois de te protéger, et que je refuse qu'une pourriture, ou autre menace dans son genre ne te fasse de mal!! Même s'il semblerait que se soit déjà trop tard pour  cette fois...";

    Foxaly semblait ravi de la tournure qu'avait pris la confrontation, et continua de calmer le jeu en s'exprimant d'une voix posée:"Tu sais, c'est le genre de chose que tu dis tellement peu souvent qu'il est agréable d'entendre des preuves de ton attachement, surtout quand elles viennent du cœur, et plus particulièrement de toi! Comme tu le disais tout à l'heure, en effet, nous ne savons que très peu de choses sur elle, et nous ne pouvons savoir pour l'instant si elle nous a menti ou si elle a été franche de A à Z. Mais pour ça, il faut que tu acceptes de lui laisser une chance, et ça commence par le pardon pour toi... Alors s'il te plaît, formule tes excuses maintenant, en espérant qu'elle les entende de là où elle est maintenant. Allez Foxy, si ce n'est pas pour elle, fais-le au moins pour moi, s'il te plaît!"; Foxy avait le visage crispé, comme torturé par l'idée qu'il pardonnerait selon lui une potentielle ennemie, mais il le fit tout même, malgré l'amertume dans son cœur:"Célia, si tu m'entends... Je... Je te demande de bien vouloir... Accepter mes excuses... Je regrette ce qu'il s'est passé tout à l'heure... Alors s'est bon ? Je peux arrêter là ?"; Ils avaient attendu quelque chose comme cinq bonnes minutes à rester au même endroit dans l'espoir que je les rejoigne, avant qu'il ne reprenne leur route, avec du vague à l'âme pour Foxaly. J'avais un avis mitigé, entre revenir maintenant pour leur faire plaisir, et justifier ainsi les craintes de Foxy à mon sujet, ou attendre un moment plus opportun pour effacer toutes craintes à mon égard, malgré que ça soit une sorte de manipulation mentale, et que j'emploie des pratiques auxquelles je n'adhère pas moi-même, mais il le fallait si je voulais pouvoir poursuivre la route à leurs côtés... C'était clairement la meilleure option, et je m'y suis tenue des jours durant, à contrecœur...

    Ils se remirent en route en direction des plaines d'Hyrule, là où je ne pouvais que les suivre furtivement, en attendant le meilleur moment pour intervenir, à l'affût du moindre danger qui pourrait les menacer. Lors du trajet, certaines parties du chemin étaient à découvert, ce qui me forçai à employer le pouvoir d'invisibilité de Draniolon, et pour une meilleure discrétion, je me servis également du corps effilé du dragon pour une plus grande agilité et liberté de mouvement. Les jours passèrent à marcher sans s'arrêter, me demandant comment ils faisaient pour tenir sans faire de pauses, de nuit comme de jour. Je commençai à fatiguer après bien plusieurs jours de marche sans arrêts, alors qu'ils firent enfin une pause. La nuit commençait à tomber sur l'immense plaine, alors que Foxy, lui, surveillait les alentours frénétiquement, pour guetter le moindre monstre pouvant déranger le sommeil de son ami. Pour simplifier la mise au repos du corps de Draniolon, je figeai le corps du Dragon azur dans un bloc gelé à l'aide de ses pouvoirs, tout en conservant autour de ce géant stalagmite de glace une zone sphérique pour rester invisible pour le duo que nous suivions depuis des jours. En soi, le château était en vue, mais tout était si noir-orangé, aussi terne et glauque que le monde de la lumière commençai terriblement à me manquer. La nuit passa tranquillement, et le duo se remit en route une fois reposé, tandis que Draniolon reprit le contrôle de son corps draconien pour permettre à mon esprit de se restaurer encore un peu des jours précédents, malgré la tentative du dragon azur de me réveiller de sa plus douce voix:"Célia... Réveille-toi Célia... Ils ont reprit leur route... S'il te plaît, réveille-toi..."; J'eus énormément de mal à me sortir de ma torpeur, mais une fois de retour aux commandes du dragon, je poursuivis inlassablement ma traque à travers les plaines d'Hyrule.

    A suivre...

     

    Et voilà les amis, j'ai rédiger les 7 paragraphes dans la même journée que le dernier paragraphe de l'article précédent xD! Je sais, j'étais inspirée pour une fois^^! J'ai donc juste eus à rédiger les quelques dernières phrases aujourd'hui, ce qui explique pourquoi vous avez votre article si tôt dans la journée^w^! Bref, il faut que je vous laisse, j'ai encore des heures de cours devant moi, donc à une prochaine pour la suite^^! (sûrement ce week-end, mais ça reste à voir x)


  • Commentaires

    1
    Jeudi 19 Janvier à 16:57

    Super chapitre ! Le caractère de Foxy c'est trop l'idée que je me fais de lui x)

    Quand tu as écris "d'une voix posée" Je me suis dit que Foxaly était souvent posé... Je suis pose... xD

      • Jeudi 19 Janvier à 18:02

        Dit pas de bêtises s'il te plaît xD! Même si il est vrai que j'essaye de faire un Foxaly assez mature (d'où pourquoi j'estime que c'est plutôt quelque chose qui se passe dans le futur de ton histoire) Et je te laisse lire le pavé en dessus, qui devrait te dire pas mal de choses en plus xD! (tout en confirmant ce que  tu avais déjà compris^^! Bref, bonne lecture^^)

    2
    Jeudi 19 Janvier à 18:00

    Je sais, ça peut paraître un peu vide, mais le jugement de Foxaly est crucial ici, d'où pourquoi j'ai mis l'accent dessus, parce qu'il faut bien comprendre que dans cette dimension, c'est le seul repère auquel l'héroïne peut se fier pour l'instant, et en qui elle a une grande confiance, donc je remet en condition:

    -Premier point, Foxaly est la seule personne en qui "Célia" peut compter, et c'est celui qu'elle s'est mise en tête de protéger, quoi qu'il arrive.

    -De plus, elle sait que Foxy ne la porte pas dans son cœur, et c'est notamment la raison pour laquelle elle s'est enfuie, car il faut savoir que comme pour moi dans la vraie vie, si je ressens des tensions dans un groupe, je fais de mon mieux pour ne pas m'imposer, même si mes réactions pour garder mes distances ne sont pas forcément les meilleurs, et j'ai tendance à faire en sorte que la séparation soit plus rapide, donc je provoque ce que je voulais éviter, à cause de mon changement soudain de comportement qu'il faut avoir vu au moins une fois pour savoir comment je réagi dans telle ou telle situation, voilà voilà^^!

    -Encore une chose, mais malgré le fait que je sois un boulet malgré moi dans ce genre de situation, ma confiance envers quelqu'un est majoritairement inébranlable s'il n'y a pas eu de changement chez celui ou celle en qui j'ai confiance, et donc on retrouve la même stagnance d'estime pour l'héroïne envers Foxaly, car encore une fois, c'est le seul sur qui elle veut compter dans cette dimension au moment de la délibération de son "protéger" si je puis m'exprimer ainsi xD!

    -Mais aussi, la montée de la tension pour "Célia" la rend plus nerveuse que jamais car elle tient à Foxaly (ne vous méprenez pas tout de même, c'est de la franche amitié, rien de plus), et donc si elle apprend que celui-ci ne l'estime pas de la même manière qu'elle a son égard, (comme connaissance par exemple, et rien de plus) ou pire, que lui aussi la renie au fond après la réflexion sur ses actes, elle aurait pu perdre ses moyens, sentir une partie d'elle s'effacer à jamais, avoir l'âme brisé à l'idée que sa vision d'elle même soit erronée, et c'est sûrement l'une des chose qu'elle craint le plus, car il n'y a rien de pire que d'avoir l'impression de n'être personne, surtout pour soi-même.

    C'est notamment ce risque de déchirement que je voulais mettre en avant en employant une accumulation dans ce passage là en particulier:"Plus le temps passait, plus je sentais monter la tension du verdict, l'appréhension du jugement de celui que je me suis mise en tête de protéger coûte que coûte... J'espérais, je priais pour faire retarder toujours plus l'échéance de la délibération finale, craignant la venue de ses mots...";

     

    Voilà, désolée pour le pavé, mais je préfère que mes intentions soient claires et que vous ne pensiez pas que cet article est inutile, vu qu'il permet d'approfondir la personnalité des différents personnages, en mettant l'accent sur les quatre que nous suivons ici, à savoir:

    -Draniolon pour sa part de noblesse, mêlée à ses sarcasmes et sa malice, là où sur la fin, il a montrer un brin de douceur et de gentillesse;

    -Foxaly pour sa grande bonté d'âme, malgré le fait qu'il soit autant perdu que l'héroïne à propos de cette dimension, et son fond plutôt "relax" toujours agréable, même si tout le monde aurait réagit comme lui face à une réaction aussi étrange par rapport à l'image qu'il a pu se faire de "Célia";

    -Foxy pour sa très grande méfiance, dû à sa volonté de bien faire, malgré un tempérament aussi ardent que ses pouvoirs, même si, il est vrai, qu'il a pu faire preuve d'une certaine sagesse sur quelques points...

    -Et enfin, la fragilité/sensibilité de "Célia" et son attention pour percevoir les changements, avec les moyens de manipuler la vérité à son avantage qui la rattrape, même si elle n'est pas pour ce genre de pratique, mais la situation l'y obligeai un petit peu tout de même x)!

    -Et aussi, l'entente globale du groupe, mais ça c'est la finalité x)! Bref, j'espère que vous avez appréciez tout de même, et je dis à bientôt pour la suite^^! Ciao ;p!

     

    (PS: Je j'écris "Célia" entre guillemets tout le long de ce commentaire, c'est parce que avoir l'impression de parler de soit à la troisième personne est quelque chose d'assez particulier, d'où pourquoi je marque la distinction xD! C'était le pourquoi du comment^^!)

      • Jeudi 19 Janvier à 18:31

        J'aime bien le caractère de l'ensemble des personnages perso x)

        Je suis d'accord c'est spécial de parler de soi à la troisième personne xD

      • Jeudi 19 Janvier à 18:35

        N'est-ce pas^^! Mais c'est le problème de parler du personnage qui te représente et qui porte le même nom que toi, parce que ceux qui te connaissent peuvent croire que l'auteur parle de lui même là où il parle de son personnage, et faire également la réflexion inverse x) (plutôt problématique pour la compréhension de l'ensemble je trouve, d'où pourquoi je fais une distinction entre la "Célia" alias Ethelle de mon histoire avec moi Célia, auteur de cette histoire xD! Tu t'es pas trop emmêlé les pinceaux, ça va^^?)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :