• D'étranges indivudus, et la fatigue prend place...

    Bonjour, bonsoir à tous^^! Je sais, j'ai un peu tardé pour la relecture, et me justifier n'aurai aucuns intérêts, donc pour me faire pardonner, regarder ce que vous avez xDD!! Et oui, double dose^^! Bref, rien qu'au titre on capte pas mal de trucs, mais je vous laisse découvrir tout ça^^! On est parti ;P!

     

    En route vers les prisons du château, nous nous rendîmes compte à quel point l'endroit était devenu désert:"Dis Foxaly... Tu trouves pas étrange qu'il n'y ait plus aucuns gardes dans les rues ? Je veux dire... Les créatures des ombres, tu penses qu'elles sont parties ?"; Nous avancions toujours, alors que Foxaly répondit:"Je dois admettre que l'endroit est trop calme depuis tout à l'heure... Excepté les monstres volants là-haut, je ne vois personne pour nous bloquer la route... Mais restons sur nos gardes quand même."; A l'approche de notre objectif, je perçus finement comme des bruits de griffes qui effleuraient le sol. Intriguée, je demandai à Foxaly de s'arrêter pour laisser nous parvenir le son plus facilement... Les bruits de griffes continuèrent quelques secondes avant de soudainement se stopper, comme si ce qui produisait ce son se doutait que nous l'avions entendu. Je me retournai un instant pour jeter un œil aux alentours, avant de voir dépasser dans un coin de rue des yeux luisants, et un sorte de bête velue. Je fis mine de n'avoir rien vu, et me retournai vers Foxaly afin de "mettre en confiance" la bête qui nous guettait au loin:"Nan, c'était rien t'inquiète. J'ai cru entendre un bruit, mais j'ai dû rêvé... Enfin peu importe, tu as une idée de là où l'on pourrait trouver Foxy ?"; Foxaly semblait étonné par ma question, mais répondit tout de même à celle-ci:"Et bien, tout à l'heure, je ne t'en ai pas parlé mais... En fait, à Skylandia, ceux qui ont le même élément peuvent ressentir, si l'autre a ce même élément, la souffrance qu'il peut endurer, et je peux ainsi aisément le localiser... Mais pour le coup, je ne sais trop pourquoi mais quelque chose m'empêche de retrouver ce lien, et donc je n'en sais rien, désolé...";

    Surprise par cette info, je lui demandai donc, curieuse:"Et quel est l'élément que vous avez en commun ?"; Foxaly sourit un peu pour je ne sais trop quelle raison, et poursuivit:"Et bien, nos pouvoirs ont beaux pencher pour le feu, nous sommes de l'élément neutre... Et c'est l'élément le plus rare de Skylandia!"; Je lui lançai donc un regard provocateur, pour lui dire sur un ton de défi:"C'est si gratifiant que ça de se sentir tel une exception parmi des copies conformes ? Ou disons plutôt des "êtres normaux" pour simplifier... Alors ?"; Je le vis jeter un furtif coup d’œil par dessus mon épaule avec un air satisfait, semblant à la limite de la sournoiserie:"Je ne sais pas, mais en tout cas, il semblerait que ton stratagème ait marché comme tu l'espérais! Regarde là-bas...!"; Je dirigeai donc mon regard dans la direction indiquée, pour finalement voir devant nous une louve aux allures élégantes, en plus de sa fourrure grisâtre ébouriffée. Sa queue touffue était enroulée sur elle même, formant une sorte de halo blanc velours derrière elle. Des symboles légers venaient souligner ses yeux brillants, aux magnifique teintes bleutées. Restant sur place, elle prononça d'une voix douce:"Je vous ais entendu parler d'un dénommé Foxy... Me trompe-je ? S'avèrerait-il que vous le chercheriez ardemment, mais est-ce votre intérêt qui vous fit venir, ou était-ce plutôt de la pure naïveté...? Qu'en sais-je...? Après tout, vous ne me paraissez point malhonnête, alors pour vous faire honneur, je vous prierai d'accepter ma requête, en échange de quoi je vous guiderai bien volontiers jusqu'à votre ami, malgré que j'imagine qu'envers une divinité vivante, qualifier votre relation "d'amitié" soit une bien faible appellation, et je vous demanderai de pardonner cet euphémisme..."; Nous l'écoutions stoïquement, attendant de savoir de quel type de requête nous allions avoir à faire...

    Je lui demandai ainsi ce qu'elle voulait de nous:"Et bien, qu'elle est donc cette requête, que l'on en finisse en vitesse!"; La louve laissa sa dent droite sortir, comme pour simuler ou simplement imager un sourire moqueur. Elle s'avança d'un pas, et pris un ton légèrement plus franc:"Et bien, il s'agit du fait que nous ne savons que faire d'un dragon aux écailles azures, et à vrai dire, son cynisme incessant n'est pas pour satisfaire mon amie... En conséquence de quoi, je vous oblige d'emmener cet individu des plus méprisables, malgré son statut de déité, avec vous, car en effet, ses sarcasmes et remarques déplacés ont eu raison de la patience de ma fort sage amie... Pour vous donner une idée de ce à quoi il peut ressembler, laissez-moi vous décrire le scélérat auquel vous allez avoir à faire... Ainsi, ses surpuissants pouvoirs de glace, seulement en apparence cela dit, font de lui une menace pour de faibles humains tels que vous, mais je crois que des gens aussi bornés que vous pourront aisément impacter le côté manipulateur de ce détestable allié, après tout, vous avez bien eu la témérité de venir jusqu'ici, au cœur même du siège de l'attaque des forces du crépuscule... Par pure prévention, je tiens cela dit à préciser qu'il n'a fallut que de quelques commentaires indécents pour nuire à son image divine, c'est pourquoi je vous souhaite bien du courage avec ce bougre d'imbécile qui cache son esprit affûté par l'expérience à coup de vains dénigrements... A présent, je vous prierai de bien vouloir suivre mes pas, le temps que je vous mène au lieu de notre accord!"; Je n'osai pas rajouter de mots à sa tirade, alors que Foxaly tenait vraisemblablement à intervenir:"Pardonne mon indécence, mais se pourrait-il que nous nous soyons déjà aperçut quelque part ? Ton visage me semble étrangement familier...";

    Elle fit mine de ne rien entendre et poursuivit sa route malgré tout, sans se soucier qu'on la suive ou non. Elle marcha, encore et encore, avant d'arriver dans une petite place au bord d'une étroite ruelle. Là-bas, elle s'arrêta devant la porte verrouillée à clé, pour se retourner en attendant qu'on la rejoigne complètement. Elle en profita donc pour répondre à Foxaly:"Si tu veux tout savoir, il est bel et bien possible que nous nous soyons déjà croisés vous et moi, mais ce n'était que des échanges de regards tout au plus, donc je ne puis affirmer une telle chose si nous n'estimons pas celle-ci de la même manière... De plus, à quoi bon se souvenir de ce genre d'altercations ? Ce n'est rien de plus qu'une perte de temps forte inutile vu la grandeur de ce qui vous attend, très chers alliés... Rien qu'à vous voir, je peux lire que vous ne digérez pas bien mes manières et dialectes employés, mais je ne puis faire autrement, car s'est ainsi que l'on m'a éduqué!"; A peine elle eus finit de parler que je bondis jusqu'à elle pour lui demander:"Comment se fait-il que vous ayez pu vous rencontrer?! Après tout, d'où venez vous pour permettre cela?"; La louve s'offusqua:"Ai-je eus besoin de vous demander vôtre origine pour la connaître ? La réponse est non! Et savez-vous pourquoi ? Et bien parce que je sais que là d'où je viens est un lieu presque quasi-identique au vôtre malgré certaines différences! Nous avons en commun les mêmes Dieux, le même monde, la même dimension en tout cas, et celle-ci où nous sommes à présent ne fait pas exception! Je suis originaire d'un endroit nommé Lamezia, lieu même des lamentations des pires êtres qui soient... Lamezia, c'est l'endroit le plus miséreux qui soit, caché bien à l'abri, loin de Drania ou Skylandia... Mais peu importe, nous y reviendront en la présence de Salveedia, après tout, mon amie vous attend!";

    Plus nous en apprenions, et plus nous avions de questions. Foxaly me regarda avec un regard indescriptible, car trop d'expression se mêlait en une seule... Nous vîmes alors la louve se diriger sur un coté de la maison, avant de creuser frénétiquement le sol meuble à cet endroit, avant de se faufiler dans la fente, assez restreinte. Foxaly s'avança alors à son tour et demanda d'une voix claire:"Foxy, si jamais tu est là, peux-tu fusionner avec moi ? Cela me faciliterai l'accès!"; Une sorte de gerbe de flammes sortis par le même tunnel étroit, avant d'entourer Foxaly, qui prit une apparence plus animale, avec les oreilles Foxy sur la tête. Je remarquai au passage qu'il avait deux paires d'oreilles, (humaine et animale) mais n'osai pas lui signaler par peur de le vexer bêtement. Ainsi, à l'aide de sa "nouvelle apparence", il creusa à son tour et se faufila sans mal dans le passage enseveli. Malgré l'absence de Draniolon à mes côtés, je possédais encore l'usage de la majorité de ses pouvoirs, ce qui me permis d'invoquer un portail me faisant ainsi accéder sans problème dans l'enceinte de la bâtisse. En jetant un rapide coup d’œil à l'endroit, je me redis compte de quel genre de lieu c'était... C'était une maison parsemé d'or et d'autres objets ornementés éparpillés en vrac çà et là, alors que sur ce qui s'apparentait à un trône, siégeait un bourgeois complètement recouvert d'or et de pierres précieuses, avec en couvre-chef son propre chat... Je trouvais le tout assez flippant dans un sens, et j'étais très peu à l'aise, n'étant pas très attirée par l'argent et autres choses sans véritable valeur à mes yeux.

     

    Image tirée de l'histoire: "Le Monde de Skylandia", de mon cher ami blogueur Foxaly*, dont le personnage provient à la base! (il a juste oublié de signer...) Cette image de Foxaly fusionné avec Foxy vient de son blog:Foxaly* , où il y décrit les aventures de son propre personnage (ci-dessus), personnage que j'ai, avec son accord, inclus à ma propre histoire^w^! Si jamais vous désirez connaître l'univers de mon ami, ou plus particulièrement, de ce personnage, alors allez y faire un petit tour^w^! (ça peux servir pour en savoir plus sur Foxaly et tout ce qui tourne autour de ce perso x) Pour faire simple, cette image a été publié sur son blog le 17 Janvier 2017 aux alentours de 17h, dans l'article intitulé "Petit dessin pour Skylandia ^-^"! (Et ça, c'est ce qu'on appelle communément: être précis, mais en faire trop xD!) Voilà, c'est tout pour moi^^! Bonne reprise de lecture ;)!

     

    En me concentrant moins sur les détails, j'aperçus Draniolon allongé dans un coin, paisiblement en train de dormir, alors que Foxaly caressait doucement la tête du dragon en lui disant quelques mots que je fus bien incapable de percevoir, avant que ce dernier ne me lance un regard bienveillant... A côté de lui se trouvaient donc la louve, ainsi qu'un petit félin à la fourrure tigrée, mignon en apparence, mais plutôt farouche:"Ainsi c'est donc vous qui causez la zizanie dans les environs depuis quelques temps...?! Et bien, je ne me suis pas présentée, je me nomme Salveedia! Mais ne vous méprenez pas, je suis bien plus féroce que j'en ai l'air!"; A côté d'elle, la louve continua les présentations:"Si je ne m'abuse, je ne vous ai aucunement donné mon nom, alors permettez-moi de me défaire de cet oubli! Je me nomme Saphrania, et vous êtes ici chez vous, du moment que vous ne saccagez, ou ne pillez pas l'endroit de ses trésors! Nous tenons à ce que l'avarice de cet homme, qui est devenu or et émeraudes, désespoir et regrets, retrouve enfin le confort de ses jours passés, avec une vie qu'il a tant apprécié, muni de la leçon qui lui a été enseigné!"; Je m'apprêtai à me présenter à mon tour, et annoncer d'avance mes sages intentions, mais à peine j'émis un son que le félin m'interrompit:"De même pour toi, tu n'as nul besoin de te présenter! Je ne te connais déjà que trop bien, chère élue du dragon azur! Il m'a déjà tout raconté! A vrai dire, le temps que vous preniez pour venir ici me parut tellement long que je ne peux résister de longuement converser! Mais rien ne presse, mets-toi à l'aise! Je ne vais pas te manger, disons juste... t'interroger."; Elle me lança un regard sournois, et d'un air sadique et mal-intentionné, elle commença par me demander en se rapprochant de moi à mesure qu'elle parlait:"Donc, dis-moi... Fais-tu pleinement confiance à ce Draniolon ? Répond sincèrement... Je peux lire aisément dans le cœur des gens, alors ça vaudrait mieux pour toi que ta parole ne trahisse pas ta pensée, n'est-ce pas...";

    Au loin, je vis Draniolon redresser la tête, attentif à ma réponse:"Je sais que ça risque de te blesser mon grand, mais malgré tout, je préfère rester sur mes gardes avec toi, car ta sournoiserie et tes tentatives de manipulations sont loin d'être les plus efficaces pour que je t' accorder ma confiance la plus totale... Donc non, je te fais confiance, mais ce jusqu'à un certain point..."; Salveedia avait le regard profond, comme si elle lisait dans mon âme le flux de mes pensées, avant de continuer:"Je vois... Et que sais-tu d'autre à son sujet ?"; N'ayant pas envie de me souvenir de tout, je soupirai un coup, puis répondis:"Puisque vous y tenez... Alors, c'est l'un des dieux fondateurs de Drania, un Créateur donc, et sur Drania, il passe de temps à autre sur son glacier afin d'exaucer le souhait de ceux qui bravent les dangers de son iceberg géant, même s'il passe la majeure partie de son temps à s'occuper des dimensions diverses qu'il a sous sa garde, ce qui fait qu'il n'est jamais vraiment là pour éviter que les choses commencent et s'aggrave, mais plutôt pour empêcher la situation d'arriver à terme, et de provoquer trop de dégâts... Il répare les pots cassés quelque part... Et j'ai carrément la flemme de me souvenir du reste, donc je vais arrêter là la description..."; Salveedia semblait satisfaite, mais encore en soif d'infos croustillantes à se mettre sous la dent, elle sauta sur mon épaule pour me chuchoter une autre de ses interrogations:"Et que penses-tu du jeune homme là-bas ? Je le trouve à croquer, mais qu'en est-il pour toi ?"; Ne m'attendant pas à une question pareille, et encore à remettre en doute le genre de sentiments que je pouvais ressentir, je bafouillais ma réponse à haute voix, perdue et troublée:"Euh... et je... euh... Comment pourrai-je m'exprimer pour que ce soit clair...? A vrai dire, je crois que moi-même, je ne sais pas tout à fait ce que j'en pense... C'est un peu comme me demander ce que je pense de... euh... de l'une des dimensions que j'ai déjà visité... Je n'aurai pas d'avis fixe dessus avant d'avoir découvert tout ce qu'elle renferme, ...et donc ne connaissant qu'à peine Foxaly, je ne peux me prononcer pour l'instant...";

    Le chaton tigré rétorqua soudain:"Bien, je vois que tu as beau ne pas savoir tout sur tout, tu ne falsifies rien! Notre ami le renard divin peut donc être rassuré, elle est gentille comme tout cette petite... Pour ce qui est des inquiétudes de Draniolon, elles sont malheureusement confirmées, mais il ne tient qu'à toi, cher dragon azur, de faire en sorte que ça s'améliore... Et quant à toi Foxaly, j'espère que tu es satisfait de sa réponse! Du coup, chère Célia, aurais-tu quelques questions à formuler ?"; J'avais l'impression de ne rien comprendre, et de m'être fait menée en bateau, mais je refusai d'y croire, et cherchai donc à éclaircir mes doutes naissants:"Je... Je ne suis pas sûre d'avoir bien saisi le but de cet interrogatoire... Quelqu'un peut-il m'expliquer, ou c'est aussi flou pour moi que que pour vous ?"; Foxaly se redressa brusquement, puis s'avança tranquillement vers moi, toujours avec ses oreilles de renard sur la tête:"J'étais perdu, tout comme toi, mais j'ai compris ensuite de quoi il s'agissait au final... En fait, Salveedia nous a tout les quatre interrogés un à un, afin de connaitre les inquiétudes de chacun envers les différents membres du groupe, et ainsi apporter la réponse à ces doutes, pour qu'ils ne soient plus... Comme je suis passé avant toi, elle m'a posé différentes questions avant de me demander, comme elle l'a fait pour Foxy et Draniolon avant moi, si j'avais des questions à poser... Bien sûr, la question que tu viens de poser ne faisant pas partie des critères de questions attendus, j'ai préféré y répondre, mais du coup, aurais-tu une question à poser à l'un d'entre nous ?"; J'étais déconcertée de par la situation toute entière, et fusaient sans fin dans mon esprit maintes questions en tout genre, tournant toutes autour d'un même sujet: Quel était le but de tout cela, et à qui ça a profité au final ?; Je marquai un assez long moment de réflexion avant de me décider...

    Déçue mais rassurée, je voulais tout de même connaître le fin mot de l'histoire, pour enfin demander sarcastiquement:"Dans ce cas, ce serait une question plutôt générale, mais qui est le génie qui a eu la brillante idée d'organiser une mascarade pareille ? Parce qu'au fond, les réponses que vous avez obtenues ne vous paraissaient-elles pas évidentes avant même d'obtenir ce que vous désiriez tant ? Et puis, à part semer le trouble dans les esprits, ou en rassurer plus d'un, je ressens davantage de soupçons dénonciateurs que de simple idées qui portent vraiment à confusion et qui nécessite réponse pour être élucidée! En soi, la confiance passe par l'absence de ces doutes, et comme je n'ai rien à vous demander, quel genre de conclusion dois-je tirer de tout ceci ? Que vous me ne faites pas confiance ? En fait, je n'ai pas envie de connaitre la réponse... Je préfèrerai encore être seule, que d'être accompagnée par un dragon, en théorie bienveillant, mais magouilleur et manipulateur, en plus d'un renard suspicieux, malgré que le seul en qui j'ai véritablement confiance est Foxaly... Même si tu te poses des questions assez "banales", si je puis les nommer ainsi, ça me dérange déjà moins que celui qui est censé être omniscient... Bref, merci pour ce règlement de comptes, j'apprécie...vraiment...!"; Je zieutais l'ensemble du groupe avec un fond de haine et de dégoût dans le regard, qui se ressentais aussi dans ma voix. Tout le monde était stoïque après mon couplet, alors que Salveedia trouva tout de même à y redire:"Pardonne-moi si je me trompe, mais tu as forcément des questions sur eux... Vu que tu les dénonces directement, sans véritablement savoir de quoi tu parles, pourquoi ne pas faire en sorte de le savoir...?"; En lui lançant un regard colérique et agacé, je lui répondis franchement:"Écoute, je pense en savoir tout de même un minimum sur le comportement de chacun rien qu'en les écoutant et en les observant! Ce n'est donc pas toi qui va m'apprendre à déceler les vices de ceux que je fréquente! Après tout, trouves-tu sincèrement être mieux placée que moi pour parler en mon nom de si j'ai tord ou raison ? Et puis, la nature d'une façon de pensée, d'un comportement, il ne s'agit pas de simplement la connaître, il faut aussi la comprendre! Et si tu ne la comprends pas, tu ne peux nullement affirmer connaitre la nature de quelqu'un! Tu sais, je sais lire dans le cœur des gens, d'une manière différente de la tienne certes, mais elle m'a tout de même permise de comprendre leurs opinions, sans avoir eu recourt à quelconque demande, donc au final, trouves-tu toujours tes méthodes toujours aussi légitime pour mon cas...? Je n'ai rien de plus à ajouter...";

    Un silence pesant et emplit de tensions imposa sa présence, et alors que tout le monde resta cloué sur place, hébétés par mes arguments, seule la louve s'avança pour clore le débat:"Il ne s'agissait nullement de questions pleines de mauvaise foi, mais seulement de doutes bénins qui n'auraient aucunement dû provoquer chez vous ce type de réaction, à moins que ne vous connaissant pas, je ne le soupçonnai point... Initialement, ce fut mon idée, mais j'ai eus tord, je m'en rend bien compte à présent... Mais je le redis, ce n'était pas dans l'intérêt commun que ce genre d'interrogatoire nécessite des justifications si poussées pour jurer sa légitimité, malgré vôtre point de vue... Pardonnez donc, je vous prie, ma curieuse témérité qui a causé tant de tord à vôtre personne."; Sa manière "distinguée" de parler commençai peu à peu à échauffer mon esprit, et alors que je tentai de me raisonner à l'aide de ses mots, une question me viens:"Quel était donc le but dans ce cas...? Mis à part l'objectif d'ôter les doutes qui taraudaient nos esprits tourmentés par des questions au combien importantes, en plus de semer le trouble dans ma conscience, et réduire indubitablement la confiance que j'avais pu placer en chacun de vous... Alors ? J'aimerai une réponse, et pas des moindres!"; Foxaly ferma les yeux, fit un pas en avant puis posa sa main sur mon épaule pour finalement me dire dans les yeux:"En fait, j'essaye de te comprendre, mais là j'avoue que j'ai un peu de mal... Célia, je te le demande en tant qu'ami, mais peux-tu effacer tes craintes ? Il ne sert à rien de monter dans les tours pour si peu, et ce serait dommage que le groupe tout entier se sépare pour quelques stupides questions, même si tu les considères comme tu l'entends malgré que je ne veuille en rien te faire changer d'avis, ou te convaincre... Juste, calme-toi s'il te plaît... Avec les épreuves que nous avons eu à endurer tout à l'heure, surtout toi, tu dois être épuisée et sur les nerfs, donc je propose que tu prennes le temps de dormir un peu avant que l'on revienne à têtes reposées sur le sujet... Qu'en penses-tu ?";

    Sa suggestion me paraissait des plus sages, et je ne vis nullement en lui de desseins malintentionnés dans ses gestes ou paroles, ainsi je lui répondis:"J'ai beau ne pas sentir tant que ça la fatigue, je pense que tu as tout de même raison sur plusieurs points... Je devrai effectivement prendre le temps de me poser un peu, histoire de décompresser... Mais où ?"; Salveedia enchaina:"Tu n'as pas à t'en faire, tu peux rester ici autant que tu le souhaites si tu estimes en avoir besoin! Nous essayerons de nôtre côté de ne pas vous déranger."; La tension était à présent redescendue, tandis que Foxaly sourit puis me guida jusqu'à côté de Draniolon, où je m'assis, m'adossant contre le mur, alors que Foxaly vint se poser à côté de moi, pour me dire finalement:"J'ai assez mal compris pourquoi tu as réagi ainsi à l'instant... Mais ça ne fais rien, on va dire que ce n'était que l'épuisement qui a fait que tu t'es laissée emporté un peu... Tu devrais essayer de dormir, ça devrait te faire du bien un peu de repos..."; Draniolon reposa sa tête sur le sol en me lançant un dernier regard avant de lourdement fermer les yeux et de soupirer tout l'air de ses poumons. Le bruit qu'il émis me fis faiblement sursauter, puis en rivant les yeux de nouveau vers Foxaly, je finis par rétorquer:"De toutes manières, ne venions-nous pas de faire une longue pause avant d'arriver ici ? Mais peu importe, tu devrais en faire de même tu sais... Nos plaies n'étant pas complètement refermées, autant économiser nos forces..."; Je posai ma tête contre le mur doucement, tout en souriant de soulagement, pour finalement fermer les yeux à mon tour. Je ne savais ce qui pouvais se passer autour de moi à partir de cet instant, mais je sentis tout de même Foxaly poser sa tête d'épuisement sur mon épaule après quelques longues minutes de silence...

    Les heures avaient beau passer, je ne voyais pas venir le moment où j'arriverai enfin à dormir, alors que je repensais à la confrontation précédente:"La fatigue...? Est-ce vraiment la fatigue qui m'a fait réagir ainsi...? Enfin, en y repensant, ce que j'ai dis... J'ai plutôt l'impression que c'était mon égo qui parlait pour moi... Me suis-je vraiment laissée emporter aussi simplement...? Enfin bon... Essayons juste que ça ne se reproduise pas, ce sera déjà ça de moins... Et puis, quel genre de questions aurai-je pu leur poser...? Après tout, libre à eux de me dire ou non ce qu'ils veulent bien me dire... Une question les forceraient à répondre, là où ce n'est pas mon intention... Mais en soi, qu'aurais-je bien pu leur demander...? Telle est la question..."; Perdue dans mes pensées, une sorte de rêve s'immisça petit à petit, jusqu'à ce que je me rende finalement compte de ce que je voyais. Et ce rêve, comment le décrire...? Je me trouvais dans un endroit semblable à celui aux abords du château de Palutena, sur la terre des cieux de la dimension du monde de Kid Icarus, malgré la différence notable que ce n'était pas très précis, assez obscur à cause de la nuit, et qu'il n'y avait pas de château. Alors que je jetai un œil dans les environs, j'entendis derrière moi un bruissement d'ailes aussi léger que celui d'un oiseau nocturne qui me fit me retournai brusquement. Ainsi, je vis descendre des cieux un ange aux ailes noires qui me semblait familier, mais je ne pus reconnaître de qui il s'agissait avec sa tenue... Tout vêtu de noir, ce ne pouvait être Dark Pit, il ne lui ressemblait pas... Il portait une sorte de tenue unique en son genre, je n'avais rien vu de tel auparavant... Son côté sombre et élégant m'intriguait, mais je restai figée.

    D'étranges indivudus, et la fatigue qui prend place...

    Please, vous moquez pas! J'ai bien mis 4 jours pour le faire de A à Z, alors venez pas vous plaindre de "Euh, c'est sur papier xC" compris x)? Bien, je referai une version pc si jamais je trouve la patience et le temps de le faire, mais pour le moment, comptez pas trop là dessus... (cliquez dessus pour voir TOUS les détails x)!

    Dans ce rêve, le mystérieux jeune homme fit apparaitre mes ailes d'ange à l'aide du langage des dragons:"Ryan rreah yah!"; Puis il s'avança vers moi, empoigna le pendentif d'aigle de mon collier, et il retira l'air de rien celui-ci, sans que je ne puisse vraiment m'en rendre compte... Alors qu'il le tenait dans sa main, il me tendit l'autre, tout en disant d'une voix douce:"Là où tu te trouves, les pouvoirs de Eagle ne te seront d'aucune utilité... Il ne peut intervenir dans le monde du crépuscule, il n'en a pas la force... Laisse-moi donc te donner ceci, il est bien plus féroce que toutes tes autres formes, mais il te connait déjà. Rath devra t'accompagner dans ce pendentif là si tu tiens à pouvoir faire appel à ses capacités... Je sais qu'elles te seront utiles Célia..."; Il prit mes deux mains, et il y glissa le pendentif d'aigle, qu'il fit comme par magie disparaitre, puis me mit ensuite autour du coup le collier avec le nouveau pendentif. Après avoir dégagé mes cheveux, il poursuivit par une phrase troublante:"C'est vraiment dommage que tu ne te souviennes plus de moi... Mais je dois m'y faire, vu que s'est ton devoir en tant qu'élue... Je regrette tellement le temps où nous passions nos journées ensemble toi et moi... Mais ce temps est désormais révolu, et ne laisse dans mon cœur qu'un amer sentiment de vide..."; Il caressa tendrement ma joue, avant de s'en retourner, pour finir avec:"Rassure-toi, nous nous reverrons, mon ange..."; Il prit dans une transformation éclaire l'apparence d'un splendide aigle noir, puis s'envola au loin, avant que je ne me réveille en sursaut. ; Reprenant mes esprits, mais surtout plus troublée que jamais, je vérifiai soudainement mon pendentif pour me rendre compte, stupéfaite, que l'aigle avait été remplacé par le dragon... Tant de questions vinrent flouter encore davantage mon esprit à moitié assoupis... Questions comme:"Qui était-il, et pourquoi ai-je le sentiment certain que je le connais...?"; En m'observant encore, je vis mes ailes d'ange dans mon dos, comme un cousin de plumes amortissant mon poids contre le mur... Je constatai également que Foxaly n'avait toujours pas dé-fusionné avec Foxy, alors qu'il se reposait tranquillement sur mon épaule... Quels autres éléments m'avaient encore échappés...?

    A suivre...

     

    Enfin! J'en ai enfin finit avec cet article xDD! (c'était pas une mince affaire que de relire ce truc x)! Bref, j'espère que vous avez appréciez tout ça, et oui c'était un "petit" double article de seulement 12 paragraphes, mais en rajouter aurait été trop long pour moi xD...! En tout cas, je vous souhaite une bonne fin de semaine, et à bientôt pour la suite^^! Ciao ;)!


  • Commentaires

    1
    Vendredi 27 Janvier à 09:40

    Super chapitre ^^ Le dessin sur papier c'est plus simple donc c'est logique de l'avoir fait sur papier (En plus tu le numérises donc on le voit bien ^^)

      • Vendredi 27 Janvier à 15:18

        Disons que j'ai pas trop le choix, parce que c'est soit je numérise, soit rien du tout, donc je fais avec c'que j'ai xD! Et merci^^!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :