• L'arrivé du destructeur des mondes!

    Bonjour, bonsoir à tous. Déjà, j'ai une annonce à faire passer: Pardonnez mon retard quand à "Nhyr et Laow" car voyez-vous, j'ai profité de mes vacances pour me reposer, et de mes cours pour travailler. De même pour mon autre histoire, sur mon blog principal celle-ci, je crains que les premiers chapitres ne sortirons pas tout de suite, et les artworks dans encore plus longtemps... (je sais, moi et l'organisation ça fait cinq^^'...) Veuillez donc pardonner mon retard considérable, et vous réjouir du retour de l'histoire! Bref, sur ce, on est parti!

     

    Nous étions toujours là, Amalaréo, Thya et moi-même, alors que Philias n'était pas revenu de cette altercation entre lui et la dragonne obsidienne. Le gardien essayait d'en savoir plus quand à la confrontation, tandis que j'évitais avec soin le regard foudroyant de la dragonne, qui malgré tout, s'était un peu calmée. Elle répondait savamment aux questions d'Amalaréo qui s'efforçait de rester stoïque, et de bon conseil:"Tu sais, rien n'est définitif non plus. S'il t'a demandé de prendre un peu de distance et de le laisser souffler, laisse-lui donc l'espace dont il a besoin, et les choses devraient s'arranger d'elles-même! Fait moi confiance, c'est toujours comme ça."; Thya semblait perplexe face à cette vérité générale, et s'inquiétait sans réellement le montrer:"Et le laisser fuir, tu penses vraiment que c'est une bonne idée...? N'oublie pas que s'il fait ça, plus personne d'autre que lui n'aura de contrôle sur les évènements à venir, et je ne fais pas confiance à son "amie" ici présente pour le guider vers le chemin à suivre... Hélas, actuellement, je ne peux plus rien faire pour lui... Il s'est barré du côté des ruines... Va savoir ce qu'il est parti faire là-bas..."; Les dragons continuèrent leur conversation calmement, tandis qu'à l'écoute de cette information, je fis le choix de m'éclipser discrètement, dans le plus grand des calmes, afin de rejoindre l'ange noir. Peut-être ne voulait-il pas être trop seul...? Ou pas... Enfin, qu'en pouvais-je savoir ? Je n'avais d'autres choix que d'aller lui parler pour obtenir réponse. Amalaréo m'avait vu partir, et me fit un clin d’œil furtif que Thya n'avait semble-t-il pas repéré.

    Les cendres noires qui jonchaient le sol s'effritaient, et volaient dans l'air au moindre coup de vent, ce qui n'était là que pour me déplaire. Je reprenais le chemin inverse que nous avions prit pour atteindre l'endroit où Rath devait se trouver. Je ne trouvais là que Philias, apparemment figé de découvrir ce qu'il appelait "un coup monté". Il s'énerva tout seul, et apparemment inconscient de ma présence, il commença à hausser la voix de colère et d'incompréhension:"Mais... Mais!? Rath, pourquoi toi...?! Enfin, toi! Pourquoi l'avoir aidé ? Qu'est-ce qui t'a poussé à aider cette folle, à lui donner des explications!? A lui donner raison?! Et puis, des explications ? Mon œil oui, tu parles d'explications... Je n'ai fait que lui dire en face ce que je pensais de son caractère atroce! Alors, pourquoi l'avoir aidé, merde! ... A moins qu'elle ne t'ai manipulé...? Mais si c'est le cas, je dois faire quelque chose... Blessé ? C'est ça... à d'autres... Dire que je m'étais inquiété pour toi... Que j'avais des remords à te laisser là... Ce n'était qu'un coup monté quoi! Sérieux... Dire qu'après des siècles d'allégeance, vous en venez à vous rebeller pour... des "explications"...?! Je vous pensais tellement moins stupides..."; Je ne savais si je devais m'avancer ou non, et préférais rester en retrait par sécurité pour le moment. Il continuait à s'enflammer dans sa colère ardente:"Dire que je vous faisais confiance... Quel crétin je fais!! Ce n'est pas parce qu'elle est revenue que je m'acharne, c'est parce que je ne veux pas la perdre encore! Pourquoi ne veulent-ils pas comprendre!?"; Instinctivement, je savais que ce "elle" dont il parlait ne pouvait être que moi... Dans une réaction fugitive, je laissais échapper quelques mots:"... A quel point ai-je pu le faire souffrir par mon absence ? Méritait-il vraiment d'endurer un tel supplice moral...?"; Sans vraiment saisir l'ampleur de son mal-être, je sentais les larmes monter, alors que je compatissais sans comprendre.

    Rath était parti on ne sait où, pour on ne savait quelle raison, alors que tout ce que je voulais à cet instant, c'était de pouvoir aider Philias... Lui promettre, lui garantir que ses désirs se réaliseront, que ses rêves ne se briseront pas, et que ses espérances ne seront pas anéanties; mais le destin est fait comme il l'a toujours été. Cruel et sans pitié, jamais nous ne pouvons savoir ce qu'il se passera. L'ange noir, sous sa cape obscure, était complètement perdu, et s'agenouilla en fixant le sol de sa rage tempétueuse. Les ravages de celle-ci dans son esprit ne pouvaient être minimes au vue des circonstances, et pourtant, il lui restait l'espoir... Je ne pouvais entendre ce qu'il marmonnait face aux cendres, mais ses paroles eurent pour effet, ou du moins, paraissait avoir eu l'effet de faire venir Emylios en ces lieux. Au loin, l'imposant dragon à l'aura émeraude s'avançait d'une allure fière et nonchalante. Il était aux abords de la forêt que nous avions traversée pour venir ici, alors qu'il poursuivait sa route. Le dragon squelettique regardait parfois autour de lui, à la recherche de quelque chose, mais il m'était impossible de savoir quoi. Emylios, une fois proche d'un petit talus encerclé d'eau et d'os, nous remarqua enfin. Dès qu'il nous aperçut, il poussa un cri surpuissant, comme pour nous avertir de ses intentions. Ne nous voyant pas bouger plus que ça, L'émeraude s'avança de quelques pas, et prit une posture de chasse, alors qu'il commença à parler:"Ainsi, vous ne désirez pas fuir ? Je vois... Savez-vous au moins ce qui est arrivé en ces lieux...? Et surtout, à cause de qui cela est arrivé ?";

    (Même artiste déviant art que pour l'autre dragon)

    Le regard insistant, il me fixa un instant, avant de porter son attention sur Philias. Le dragon semblait se questionner, mais il n'y prêta pas plus attention que cela et me fixa de nouveau:"Tu ne sais pas, hein...?"; Un brin agacée par sa supposition moqueuse, je me permis de lui répondre:"Si. Toi et ton frère avez provoqué une guerre... Mais à part ça, je sais rien hein!"; Emylios avait clairement compris le sarcasme, et se brusqua alors:"Qui t'a raconté de telles sornettes, petite!? Sais-tu au moins qui est mon frère ?... C'est un traitre, un malotru, un mal-luné comme on en fait plus! Si tu savais, gamine, si tu savais ce qu'il m'a fait, tu ne parlerais pas de lui avec ce genre de remarques!"; Intriguée par sa phrase, je répondis de nouveau:"Et de quelle manière devrais-je, si jamais je me devais parler de lui, qualifier cet être que tu méprises avec une telle mauvaise foi ?"; L'émeraude se fit soudain violence face à cette dernière intervention intempestive, et reprit de plus belle:"Jamais, au grand jamais il ne faut le nommer devant moi! A moins que tu ne tiennes pas à ta vie, je te le déconseille fortement gamine...! Mais dis-moi, tu sembles presque le défendre d'ailleurs... Aurais-tu fait l'erreur de le croiser, à tout hasard ?"; A voir sa réaction, je ne savais s'il en voulait à son frère, ou s'il jouait un simple jeu qu'il ne savait quand finir:"Probablement, ou probablement pas, mon cher!"; Le dragon sourit narquoisement:"Mais encore...? Dis m'en plus..."; Et je ne fis que l'imiter:"Disons que, je ne comprends pas pourquoi tu prétends le connaître, alors que cela fait des siècles que, je crois, vous ne vous êtes plus parler."; Emylios tira une tête sombre, et avec un regard plus insistant encore, poursuivit:"C'est parce que je lui en voulais, et que je lui en veux toujours."; Plus il parlait, et plus cela m'intriguait. Je voulais en savoir plus, et en même temps, je ne savais ce que cela allait bien pouvoir m'apporter:"Et pourquoi donc, au juste ?"; Le dragon se remit à me narguer:"Mais cela ne te regarde en rien, gamine! Et depuis quand est-ce toi qui poses les questions?! D'ailleurs, en passant par ici tout à l'heure, je me suis fait attaquer. Sauriez-vous à qui est l'idiot de dragon cuivré qui s'est permit un tel manque de respect ?";

    En entendant cette description, Philias sortit de ses gongs:"Rath...! L'as-tu blessé?!"; Le squelette sur pattes s'étonna d'abord, puis rit abondamment avant de lui dire:"Écoute. Il m'a attaqué sans raison tout à l'heure, alors je lui est rendu la pareille quand il était au plus mal! Vous aurez beau me trouver vicieux, ou sans cœur, il n'avait pas à me mettre à mal sans crier gare!"; L'ange noir se révolta alors:"Comment oses-tu lui faire du mal!? Il cherchait seulement à nous protéger de toi, rien de plus!"; Emylios devint presque irrationnel dans son raisonnement:"Il vous protégeait de moi ? Et en quel honneur ? Du moment que vous me foutez la paix, je ne viendrais jamais vous dézinguer! Il me faut une raison pour attaquer!"; Philias reprit:"Et être à cette distance de toi est-elle une raison suffisante, sérieusement ?"; L'émeraude enchérit encore:"Parfaitement! Cependant, votre caractère me rappelle celui de cet imbécile que l'on m'associe comme frère. Votre présence, si trop longtemps je la subie, risque de m'influencer. Mais avant toute chose, toi qui connait plus que de raison ce crétin, dis-moi où je peux le trouver!"; Aucun de nous ne daigna lui répondre, tandis que, comme une fleur, Amalaréo nous a rejoint sans un mot. Il entama alors une conversation enflammée avec son vieux frère:"Tu me cherchais, je me trompe...? Que me veux-tu donc, pour avoir parcouru tout ce chemin...?"; Emylios poursuivit:"Arrête donc de faire des manières, ça ne t'a jamais mené à rien. Regarde-toi, tu ne vaux plus rien!";

    L'améthyste reprit:"Réponds-moi au lieu de ne rien dire! La moquerie a bien assez durée, à présent, parle!"; Le dragon émeraude s'expliqua longuement:"Pour tout t'avouer, je m'ennuie. Les combats me manquent, cet endroit est bien trop calme! Et cet endroit, même s'il reste le vestige de notre passage, je le trouve encore bien trop plaisant à mon goût... Il manque un soupçon de... destruction, encore! Oui!! Une dernière bataille, bruyante et meurtrière serait la bienvenue pour cet endroit encore trop peu insalubre! Que le son du fer résonne dans la plaine de cendre! Que le sang abreuve ces terres meurtries par la guerre! Que ces fleurs dépérissent sous le coup des flammes! Que ce lieu devienne l'enfer de Lamezia! Loin de toute vie, je me sentirai bien mieux chez moi!"; La folie semblait le prendre peu à peu, et son regard désireux de vengeance, et de haine lui donnait un aspect encore bien plus effrayant. Pour interrompre cette sombre pensée, Amalaréo essaya de le ressaisir:"Mais qu'est-ce qui te prend bon sang! Comment peux-tu encore vouloir une guerre alors que cet endroit a déjà bien trop souffert! Tu n'es resté qu'un enfant depuis tant d'années ? Je regrette, mon frère, que la solitude est pu te faire perdre la raison... Cet accident, tu le sais, était de notre faute à tout les deux... Mais quand accepteras-tu ton implication dans cette histoire ? Quand admettras-tu enfin, qu'il n'y a qu'à deux que nous avons pu faire tant de choses ? Mais surtout, bien trop de mauvaises!? Je t'en prie, Emylios, je t'en supplie, ne le renie plus! Rien ne vaut une vie, et nous en avons déjà arrachés tellement! Il est temps que tout ceci s'arrête enfin!"; Les deux dragons se rapprochaient l'un de l'autre à chaque prise de parole, et plus ils se rapprochaient, plus le danger pour chacun devenait grand. Y aurait-il un dernier coup d'envoi ?

    A suivre...

     

    Pfiou... C'était pas simple -_-... Mais bon, au moins ça, c'est fait =D! Du coup, je préviens, il y aura peut-être encore assez peu d'articles, parce que j'ai encore beaucoup, mais alors, beaucoup de trucs à rédiger, dessiner, préparer, etc. Donc soyez patient, et tout vous viendra à point^w^! Aller, ciao ;3!


  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Juin à 14:51

    Ché pas grave le retard de Nhyr et Laow x) T'inquiète pas ^^ Passons aux fautes que j’ai trouvé x) :

    -1ère faute : "et les choses devraient s'arranger d'elle-même! Fait moi confiance, c'est toujours comme ça." Dans ce cas-là c’est plutôt "d’elles-mêmes" et il me semble qu’il y a un – entre fait et moi, mais je suis pas sûr ^^’

    -2ème : "Je n'ai fais que lui dire en face ce que je pensais de son caractère atroce! Alors, pourquoi l'avoir aidé, merde! ... "C’est un –t et non un –s ^^’

    -3ème : "Mais si s'est le cas, je dois faire quelque chose... Blessé ? " C’est plutôt "c’est" :p

    -4ème : "et que ses espérances ne seront pas anéantis" Il manque un –e car "ses espérances" c’est du féminin.

    -5ème : "Les ravages de celle-ci dans son esprit ne pouvaient être minimes au vue des circonstance" C’est des circonstances, donc il faut un –s ^-^

    -6ème : "Emylios, une fois proche d'un petit talus encerclé d'eau et d'os, le dragon nous remarqua enfin. " Enlever le dragon serait mieux, je crois x)

    -7ème : "Disons que, je ne comprend pas pourquoi tu prétends le connaître, alors que cela fait des siècles que, je crois, vous ne vous êtes plus parler." Il manque le –s à la fin de comprend.

    -8ème : "D'ailleurs, en passant par ici tout à l'heure, je me suis fait attaqué. "Je me suis fait mordre, donc –er \o/ T’as aussi fait la faute xD ! Nyahaha :3 !

    -9ème : "Mais avant toute chose, toi qui est plus que de raison ce crétin, dis-moi où je peux le trouver!" Un oubli (?)

    Et c’est tout ce que j’ai relevé ^^

      • Mercredi 14 Juin à 16:28

        A voir autant de fautes d'un coup, je m'en voudrais presque^^'... Mais bon, merci pour ta pertinence^^! Je vais déjà corriger ça, puis je vais relire vite-fait, histoire de voir s'il en reste encore^^'... (oui, j'ai fait la faute, mais c'est parce que je sais la corriger que je la fais, de manière à ne plus la faire une fois relue x'D!)

      • Mercredi 14 Juin à 16:55

        C'est pas beaucoup comparé à moi xD Puisque tes chapitres sont beaucoup plus longs ^^

      • Mercredi 14 Juin à 17:09

        Eux, mouais, mais ça reste tout de même vexant de se rendre compte du nombre d'erreur, alors que d'hab', je ne fais que les corriger sans les renseigner x3!

        Bref, sinon, qu'as-tu pensé de la première apparition d'Emylios^^?

    2
    Mercredi 14 Juin à 17:08

    Alors déjà, avais-tu notifié que j'ai réussi à placer:"dans le plus grand des calmes" dans la narration x3?

    Ensuite, autres fautes relevées:

    1) "Je ne pouvais entendre ce qu'il marmonnait fasse aux cendres"; C'est "face", et non pas "fasse".

    2) "Il était aux abords de la forêt que nous avions traversé pour venir ici"; Il me semble, si je ne dis pas de bêtise, que si la subordonnée est avant le verbe, même si c'est "avoir", le verbe au passé composé s'accorde en genre et en nombre avec le COD ou le COI, donc ce qui était traversée, c'était la forêt, donc "-ée".

    3) "Ne nous voyant pas bouger plus que ça, L'émeraude s'avança de quelque pas"; Si je ne dis pas de bêtise, il fait au minimum deux pas ici, donc ça prend un "-s" tout ça xD!

    4) T'en as loupé un autre des comme-ça:"Disons que, je ne comprends pas pourquoi tu prétends le connaître, alors que cela fait des siècles que, je crois, vous ne vous êtes plus parler."; C'est, "que vous ne vous êtes plus mordu" et non pas mordre =D!Alors, t'es sûr d'avoir l’œil pour ça Foxaly ;3?

    5) Pareil, je suis étonnée que tu ne l'ais pas trouvé celui là:"Plus il parlait, et plus m'intriguait."; Il manque soit un "il", soit un "ça/cela" ^^!

    6) Là, c'est une erreur de ma part =O:"Sauriez-vous à qui est l'idiot de dragon cuivré qui s'est permit un tel manque de respect ?"; Le féminin est "permise", donc c'est "-s" et non pas "-t" 8D! (le pire, c'est que j'ai des lunettes en plus -_-... -> cad: je suis censée être apte à voir ces fichues fautes xO)

    7) "Votre présence, si trop longtemps je la subis, risque de m'influencer."; Là, c'est juste que le sujet, c'est pas "je", mais "votre présence", donc "subis" c'est avec un "-e"  et non un "-s".

    8) "Le combat me manque"; Dire juste ça comme ça implique l'existence d'un seul et unique combat, comme celui pour la liberté, l'accès aux droits, ou autres convictions qui nécessitent une confrontation de points de vues. Donc il serait plus correcte, selon moi, de mettre tout ceci au pluriel^^'.

    A rajouter au compteur, les 5-6 petites autres modifications apportées en plus, et on a un compte d'environ... 20 fautes! La vache, c'est beaucoup je trouve^^'... Mais c'est toujours moins que dans mes dissertes ;P!

      • Mercredi 14 Juin à 18:02

        Emylios ? Bah je préfère l'autre dragon pour le moment x)

      • Mercredi 14 Juin à 18:39

        Genre, à cause de quoi ? Son caractère ? Ses intentions ? Ou juste, ces paroles qui sont peut-être un poil "extrêmes" sur les bords xD?

      • Mercredi 14 Juin à 19:07

        Un peu de tout xD

      • Mercredi 14 Juin à 19:15

        Et, y a-t-il ne serait-ce qu'un seul point positif que tu serais prêt à lui accorder ? (désolée pour l'interrogatoire, mais je veux juste un retour x'D!)

      • Mercredi 14 Juin à 20:02

        Il me fait légèrement Mais genre vraiment légèrement xD à NyanChan xD

        Même si le perso qui lui ressemble le plus c'est Atsoona xD (Puisque ce perso est inspiré d'elle :'))

      • Mercredi 14 Juin à 20:45
        Euh... T'es en train de me dire que ton amie, en vrai, elle veut détruire le monde, et rester dans une solitude sans fin O.O??? Ou alors, elle aime les sarcasmes x'D! Nan, enfin, je vois de quoi tu parles... En vrai, on se ressemble tous un peu, sur ekla^^'... Faut dire, où irions-nous sinon ?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :