• La folie prend le dessus

    Bonjour à tous! Aujourd'hui, l'intrigue progresse tellement que je n'aurai pas cru avant de l'écrire que j'en serai arrivée là. J'ai aussi refait la mise en page sinon vous auriez eu cinq paragraphes de quatorze lignes! En tout cas, j'espère que ça vous plaira, et que vous passez de bonne vacances^^! Allez, on est parti!

     

    Je mis Dark Pit dans un coin pour éviter qu'il ne soit touché par les attaques rapides de Phosphora. Lunol lança l'assaut avec un coup dans le dos pendant qu'elle s'apprêtait à m'en faire un en étant concentré par ce que nous faisions. Elle n'a pas apprécier et Lunol se fit enchainer par un combo incontrable. Je vint ensuite le défendre et nous reprirent le dessus avec mes attaques aériennes et quelques piquées de temps à autres. A un moment, elle en a eu marre de m'affronter et se tourna vers Dark Pit. Dès que l'on vit son changement de cap, on la poursuivit pour l'arrêter dans sa course. Pit maléfique lui renvoya tout de même l'attaque qu'elle ne pouvait que se prendre par notre faute. On finit le combat après quelques ratés et beaucoup de blessures en plus mais il ne restait maintenant plus que les leaders ennemis à battre.

    Comme un malheur ne viens jamais seul, Gimber vint nous rejoindre et nous retarda dans notre fuite de cette île tombant en ruine sans le pouvoir de Phosphora. La roche s'abattit sur nous et nous faisions au mieux pour l'éviter. Gimber enflamma l'endroit de ses flammes d'or et nous poursuivit parmi l'incendie qu'il avait provoqué. Je pris Dark Pit avec moi alors que Lunol tenta de nous défendre. Draniolon défusionna un instant et éteint la salle de son souffle glacé. Gimber se fit bloquer dans la glace avant de s'en libérer et de s'enfuir lâchement. Draniolon me rejoins de nouveau et nous nous hâtions vers la sortie. Nous commencions maintenant à sortir des nuages de l'autre fois alors que de l'autre côté se trouvait encore d'autres ennemis. Adsis me dit alors:"Vous êtes maintenant trop faible pour vous défendre, ce qui me laisse le champs libre pour vous faire la peau!"; Il lança l'offensive avec une attaque physique qui nous expulsa dans la tornade derrière nous.

    J'en avais déjà assez de m'être fait mal menée ce jour là, et je pris donc l'apparence de Draniolon plus en rogne que jamais. Mon corps se recouvrit instantanément de glace et d'or, ce qui figea la tornade dans la glace. Il suffit que j'en sorte pour la faire voler en éclat, et les envoyer sur les alliés de mon adversaire. Dark Pit prit la fuite avec Lunol pour retourner dans la caverne du dieu déchu pendant que je gardait l'attention. Gimber revint à la charge et fondit sur le duo blessé. Lunol pouvait toujours se battre et c'est ce qu'il fit tant dis que le combat des rivaux faisait rage. Adsis fit en sorte que je devienne folle de rage, ce que je fis bêtement en rentrant dans son jeu... Mon corps prit alors une teinte plus sombre, presque noire, et mes yeux devinrent rouge de folie. Je hurlait ma haine avant d'attaquer ou après m'être prit un coup. Les alentours se remplir d'une aura puissante et glacée qui congela tout ce qui ne résistait pas au froid. Une lutte acharnée s'en suivit et je perdis complètement le contrôle de mes pensées et de mes mouvements qui devenaient purement instinctifs et prédominaient sur ma sagesse.

    Adsis en finit avec ce combat en corrompant mon cœur et il fit de moi l'une de ses marionnettes. Je luttait en vain dans un monde que voulait de plus en plus détruire jusqu'au dernier grain de poussière. Pit voyait depuis la terrasse du château de Palutena qu'il se passait quelque chose d'anormal au loin. La glace dans le vent et la violence des ondes de chocs surpuissantes prouvaient bien qu'un combat de titans était en cour. Jusqu'au moment où tout s'arrêta d'un coup. Il vit ensuite passer à quelques mètres de lui Adsis avec Draniolon comme endormi dans la patte gauche de ce montre sanguinaire et ses larbins, se dirigeant tous vers l'îlot qu'il soupçonnait déjà important par le passé. Il vit ensuite Gimber ramener sur son dos Pit maléfique!

    Il s'empressa alors de prévenir Palutena, qui lança des Archurons à leur poursuite. Ils étaient obligés d'attendre leur retour car les déserteurs semblaient avoir disparut de la surface du monde. Quelques minutes passèrent et les Archurons firent leur retour et leur rapport. Ils auraient vu un portail étrange s'activer sur l'île par une fréquence particulière d'énergie qui est propre à Drania et à ses individus. Pit récapitula les informations qu'ils ont déjà dans sa tête et chercha parmi ses connaissances ceux qui pourraient ouvrir ce portail. Il dit alors défaitiste:"All those we know who are from Drania are not here now..."; Palutena le rectifia alors:"Mistake Pit, there are still others that you know, but he's too weak to come back alone! I speak of  Lunol!"; Elle tenta alors de le localiser mais son champs d'action était trop petit pour le téléporter jusqu'ici.

    Pit ordonna alors à ses troupes d'Archurons de se rendre vers sa localisation et de le ramener en le cherchant dans les alentours de la caverne de l'esprit du dieu déchu. (c'est un nom super long en fait...) L'armée de la lumière s'exécuta et elle partit pour une heure d'attente du côté de Pit. Pendant ce temps là, Pit chercha à comprendre les motivations d'Adsis et les secrets qui restaient encore des mystères pour beaucoup. Sa réflexion était tellement poussé qu'il voyait au delà des motivations de ce dragon des Enfers, et pensait avoir trouvé son véritable but. Quand les Archurons ramenèrent enfin Lunol, Pit prit le chien cornu et alla le plonger dans une source chaude pour le soigner. Il se réveilla après quelques secondes et se mit à nouveau à vouloir nous retrouver avant de se faire rattraper par Pit et de fondre en larmes dans ses bras. Pit, lui aussi la larmes à l’œil, lui demanda:"We need you to find them..., will you help us...?; Le chien regarda en direction de l'îlot avec le portail et fit un grand oui de la tête avant de faire un câlin à Pit qui tenta de le calmer  un peu.

    Ils devaient attendre le lendemain pour nous suivre le temps que le don du vol se recharge complètement. Ils partirent donc se coucher le cœur blessé par leurs tourments. Lunol se mit à côté de Pit pour la nuit et ils ne réussirent pas à fermer l’œil de la nuit. Le chagrin de Lunol se calma peu à peu mais il resta pensif tout en regardant la lune toute la nuit avec Pit inquiet à ses côtés. La nuit semblait pour les deux avoir été la plus longue de leur vie. Au levé du soleil, ils se mirent en route pour l'îlot verdoyant et arrivèrent après trois minutes de vol devant ce portail de malheur. Lunol s'avança alors et se servit de sa corne pour attaquer le portail qui s'ouvrit avec la fréquence de l'onde de choc provoqué par l'impact. Que vont-ils trouver de l'autre côté? Dans quel état se trouve ce monde délaissé par l'un de ses dieux?

    A suivre...

     

    Voilà, j'espère que ça vous aura plu et que vous lirez la suite qui arrivera demain^^! Je vous souhaite une bonne fin de journée et je vous dis Schüss^^!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :