• Le voyage ne fais que commencer...

    Bonjour chers lecteurs, j'espère que vous allez bien et que l'histoire ne vous ennuie pas trop, car on continu! C'est parti^^!

     

    On venait à peine de monter dans la barque que je vis un léger changement dans le comportement d'Oggas, ce qui m'intriguais fortement. Je lui demandai inquiétée:"Tout va bien Oggas? Tu as l'air anxieux..."; Oggas se tourna alors vers moi en arborant un sourire plat et un regard vide, comme s'il pensait à autre chose, il me répondit:"Et bien en fait, je dois te dire quelque chose... Et je ne sais pas comment te le dire..."; Ma stupéfaction me fis dire la chose suivante:"Essaye toujours, si tu veux vraiment...";

    Un soupir s'en suivit et il ajouta:"Je ne t'ai encore jamais parlé de mes parents auparavant n'est-ce pas... Et bien il y avait une raison à ça..."; Un silence pesant s'imposa l'espace d'un instant, avant de se rompre:"Mes parents sont des traqueurs d'élus au service d'Adsis. Si jamais ils apprennent que j'ai trouvé une élue des Dieux et que je ne l'ai pas tué, il est probable que je ne revois plus jamais la lumière du jour une fois ceci avoué... Alors je me demandais...si on pouvait éviter de retourner au village, maintenant que tu en connais les raisons...?"; Je réfléchis quelques secondes et rétorquai:"Dans ce cas, où pourrions-nous aller ?"

    Draniolon défusionna avec moi quelques secondes pour nous dire à tout les trois:"L'Aire de Noloy, là-bas se trouvent des portails menant à d'autres dimensions. Rendez-vous-y pour être en sécurité dans un autre monde. Vous pouvez vous-y rendre par voie maritime pendant un certain temps, cependant la seule voie d'accès aux portails dimensionnels est par le ciel."; Oggas s'interrogea alors:"L'Aire de Noloy est interdit d'accès pour les gens qui n'y sont pas invités, alors comment passer sans se faire soupçonner d'infraction ?"; Draniolon lui répondit avec le sourire aux lèvres:"Mon pouvoir d'invisibilité pourra peut-être vous servir dans ce cas, héhé !"; Il réintégra mon corps une fois son discours terminé.

     

    On se mit alors en route pour l'Aire de Noloy tandis que le vent se mit à souffler dans notre dos, ce qui nous fit avancer plus vite vers notre destination. Le trajet devenait plus long qu'à l'aller mais ce n'était pas ça qui allait nous décourager. Nous avions repris le même fonctionnement que la dernière fois malgré que cette fois-ci, nos réserves de nourriture c'étaient amoindries. Le temps était clair, le soleil brillait de toute sa lumière tandis que la nuit approchait lentement avec la baisse des températures qui s'en suivaient. Le crépuscule arrivait maintenant alors que des lucioles se remirent à survoler l'étendu d'eau malgré que nous soyons déjà loin du glacier d'où nous venions.

    La nuit était maintenant installée sur la surface du globe où nous nous trouvions. Lunol reprit son apparence plus épaisse et voulut jouer, mais ne trouvait que les lucioles pour se divertir car nous dormions déjà, toujours épuisés par l'ascension de la veille. La face que nous présentait la lune était son dernier croissant. Le temps passait, personne ne disait rien et le silence de la nuit était prenant. Le vent nous faisait lentement arriver à notre but mais celui de la montagne était d' un air plus frais, qui rafraichissait encore davantage la température de cet espace éclairé par la lueur lunaire.

    Au matin, je fus la première à me réveiller. Nous étions presque sous l'Aire de Noloy alors que j'accostais le bateau sur la rive à distance raisonnable pour prendre mon envol une fois que tout le monde serait prêt. J'attendais patiemment qu'Oggas daigne enfin sortir de sa torpeur qui commençait à s'éterniser un peu. Dès qu'il fut levé, je m'empressais de réveiller doucement Lunol qui avait retrouvé son apparence basique.

    Une fois ceci fait, Oggas me demanda alors:"Dis-moi Ethelle, où sommes nous actuellement? Je ne reconnais pas cet endroit..."; Je répondis à sa question un peu de travers:"Et bien, pendant que nous dormions, nous sommes apparemment arrivés à destination..."; Oggas était stupéfait et commença à parler de façon rhétorique:"Alors cet endroit ressemble à ça...? C'est la première fois que je me rend dans un lieu aussi protégé et interdit que celui là..."; Je fis monter Lunol sur mon épaule, pris l'apparence de Draniolon et Oggas se plaça sur mon dos une fois prêt à se lancer.

    Nous sommes alors devenus invisibles aux yeux des autres à l'aide des pouvoirs de Draniolon, alors que nous pouvions nous voir tout les trois. Je pris mon envole d'un bond et rejoins l'eau au cœur de la structure (voir l'Aire de Noloy) en quelques battements d'ailes. A peine j'atterris en ces lieux qu'une force spirituelle intense traversait nos corps. Ce fut après ça que je demandai à Draniolon le chemin:"Quel est le portail que tu empreintes le plus souvent au cours de tes voyages ?"; Draniolon se dirigea sur le portail légèrement à gauche parmi ceux en face de nous (voir le schéma ci-dessous), et nous avancions pour traverser ce portail. "Dans quel monde allons nous tomber ?" fut la question que je me suis posée dès lors que nous traversions ce portail qui semblait encore interminable.

    La suite ?

    Voili voilou^^! J'espère que vous réussirez à trouver le monde que nous allons maintenant rencontrer^^! C'est déjà déterminé de toute façon alors, dites moi en commentaire votre proposition^^! Aller, bonne journée à vous et encore une fois, bonne vacances! Salut^^!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :