• Une attaque nocturne!? Rath à la rescousse!

    Bonjour, bonsoir à tous^^! Aujourd'hui, le retour de combats, de blessures, de péripéties donc! Et oui, toujours de nuit, que va-t-il bien se passer cette fois-ci ? Et bien, je vous laisse découvrir tout ça^^! Sur ce, on est parti ;)!

     

    Une douce brise vint nous rejoindre, apportant un sentiment de liberté certain à nous. Foxaly attendait une réponse de ma part à sa question, mais je pris le temps de me souvenir de tout avant de le lui raconter... Nous étions seul devant cette étendue constellée qu'était ce ciel nocturne, et quand je finis par lui dire ce qu'il attendait, Foxaly observait l'immensité de l'univers:"Le dilemme que l'on m'a imposé avait des enjeux plus que primordiaux en fait... En effet, Draniolon était au courant de ces désirs, car il entendait mes prières... Et à vrai dire, c'est à partir de là que son emprise sur moi commença... Ainsi, il me fit la proposition suivante:"Deux choix s'offrent à toi. D'un côté, tu viens avec moi, tu acceptes ton titre d'élue, tu protèges ce monde à l'aide de mes pouvoirs, pouvoirs qui te permettrons d'ailleurs de vivre véritablement tes rêves, comme voler par toi-même, vivre nombres d'aventures, et j'en passe... De l'autre, tu refuses ton titre, et les conséquences n'en seront que trop grandes pour que tu puisses les réparer par toi-même sans aucuns pouvoirs pour t'aider, conséquences comme mon courroux destructeur, l'extermination et la traque de ta vie, ou encore, faire en sorte que tout ce que tu as connu n'existe plus... Alors, quel serait ton choix ? Vivre tes rêves grâce à tes dieux, ou craindre l'influence des miens et être forcé à vivre, comme ton ami, caché, loin de tes responsabilités, et en te croyant à l'abri des conséquences ?"; Je n'avais pas vraiment le choix, et plutôt qu'une seule option... Philias avait déjà laissé son titre de côté pour ne pas se faire asservir, mais Draniolon m'avait prévenue des dangers, et encore aujourd'hui, je sais que si je n'avais pris la "bonne décision", tout autour de nous ne serait plus depuis longtemps... Draniolon, comme ses frères de sang, de part leur orgueil et leur statut, ils estiment tous ne pas à avoir à être trahi par des être tels que moi ou Philias... Et donc, si jamais Philias, en négociant avec Noloy, n'y était pas allé avec un minimum de tact, je n'aurai pas donné cher de sa peau..."; Foxaly resta muet un moment, tournant dans sa tête de toutes les manières possibles ce que je venais de lui dire.

    Pendant son temps de réflexion, je ressentis l'envie de voler de nouveau, et s'en m'en rendre vraiment compte, mes ailes d'ange me réapparurent dans le dos, et alors que Foxaly m'interpela, je pris mon envol:"Célia... Sais-tu pourquoi Draniolon a fait ça en fait ? Ou..."; Il remarqua mon absence, et en me retournant dans le ciel vers lui, je le vis les yeux dans le vague, comme s'il voulait lui aussi voler sans aide, de ses propres ailes. Il dit soudain:"Je t'envie tu sais... Certes je suis libre de mes choix et de mes actions, mais je n'ai pas tes pouvoirs..."; De très faibles cris, comme ceux d'oiseaux, se rapprochaient peu à peu... Je ne m'en rendit pas compte immédiatement, et descendis un peu pour me rapprocher de Foxaly, et lui dire:"C'est ce que je te disais tout à l'heure, mais Draniolon m'a laissé le choix entre être comme toi maintenant, libre d'agir comme bon te semble, avec le supplément d'être traqué, ou être ce que je suis aujourd'hui, élue d'un être divin plutôt méprisable, même s'il fait des efforts, en plus d'avoir accès à certains privilèges, et de réaliser les rêves qui me tenaient le plus à cœur... Qu'aurais-tu fait à ma place ?"; Foxaly me fit remarquer la présence de créatures volantes qui se déplaçaient en masse au loin, et qui se rapprochaient rapidement de notre position. Instinctivement, je m'envolai vivement pour identifier la potentielle menace après avoir dis:"J'vais voir, je reviens..."; Je pris donc un peu de hauteur, et à bonne distance tout de même, je réussi à reconnaître ce qui se dirigeait vers nous:"Des Remobras...? Et c'est quoi au centre...? Un... Une Rathian...?! Terrifiante qui plus est!! Il faut partir!!"; Je fis demi-tour puis fondit vers Foxaly, puis atterri et en l'entrainant avec moi dans ma course pour retourner au camp, je lui fis part de ce que je venais de voir:"Ne restons pas là, une Rathian arrive, et elle est en pleine partie de chasse!!";

    J'ai hésité entre plusieurs monstres, mais j'ai finalement opté pour la Rathian infernale, alias "Unknown", trouvé sur google^^! Oui, pour ceux qui n'avaient pas reconnu,  que ce soit les noms ou les apparences, ce sont les monstres des différents jeux Monster Hunter Ultimate (ou MHU)

     

    Foxaly semblait perdu:"Une... Rathian...? C'est quoi ça ? Un monstre ?"; Tout en courant, je lui répondis:"Ouais... Une wyverne, mais elle a l'air féroce celle-là! Assez bizarrement d'ailleurs..."; Malheureusement pour nous, la dragonne nous aperçu, et curieuse, elle laissa tomber la chasse aux Remobras pour nous pourchasser. Elle était bien trop rapide pour que nous puissions lui échapper, mais nous fîmes ce que l'on pu pour s'enfuir. Alors que nous n'avions eu le temps que de nous éloigner de quelques mètres à peine du lac, la distance que nous venions de parcourir en un même temps était insignifiant comparé à celle que venait de parcourir la Rathian. Dans l'intention de protéger Foxaly, je le laissai prendre de l'avance, pour lui laisser une chance de fuir, et je me retournai vers la wyverne avec la ferme intention de l'affronter. Cependant, grâce à la vitesse, elle m'expulsa de tout son poids en une charge aérienne. Foxaly s'inquiétait pour moi, je le savais, mais il ne devais pas s'arrêter. Le sable réduisit les dégâts, ce qui me permit de ne pas être trop sonnée avant qu'elle n'entame sa deuxième attaque, et je profitai de ce court moment de répit pour faire appel à Rath, le dragon de mon pendentif. Il apparut dans un puissant halo lumineux aux teintes chatoyantes du crépuscule, et s'interposa dans le courant de l'action entre moi et la wyverne sombre. Sa puissance pouvait se ressentir dans ses gestes, sa posture, et les couleurs vibrantes qui parcouraient sont corps robuste. Il repoussa la Rathian en une attaque qui la fit valser, puis il recula brusquement pour s'enrouler autour de moi, comme pour me protéger. A ce moment là, j'entendis la voix de Philias me dire:"Le moment est venu pour toi de faire appel à Rath. Pour commencer, essaye d'établir le lien avec lui..."; Rath se mit à parler à son tour:"Heureux de voir que je peux t'être utile! J'espère que tu ne m'en voudras pas trop de juste la repousser, je déteste tuer d'autres créatures..."; Je profitai de la proximité de sa tête pour lui caresser doucement la joue:"Tu as tellement changé depuis la dernière fois, et pourtant tu as l'air d'être toujours le même... Merci Rath, sans toi, je ne sais pas si j'aurai réussi à la repousser...";

     

     

    Il s'agit de l'apparence de Rath, et j'espère que vous avez compris la référence du nom... (si je vous dis Rathian ou Rathalos, je pense que ça vous en dit long ;) Aussi, pourquoi cette couleur ? Et bien, on était où juste avant^^? Vous l'aurez compris, rien n'a été choisi au hasard^w^!!

     

    La Rathian revint à la charge, et fondit sur Rath, les serres en avant. Le dragon ambré para l'attaque à l'aide de ses puissantes ailes, puis lui asséna un violent coup de queue sur le flan, se qui la fit chuter. Il me dit soudain:"Comme tu peux le voir, on en a pas encore finit avec elle..."; Je grimpai en vitesse sur son dos, et lui dis:"Nous devrions l'éloigner du camp, mieux vaut ne pas faire intervenir les autres."; Rath fit un signe de tête, puis provoqua la wyverne avant de partir dans la direction opposée à celle que Foxaly avait suivit pour partir. Alors qu'une course-poursuite aérienne s'engagea, Rath me suggéra:"Tu devrais essayer de la dompter... Sais-ton jamais, elle pourrait être moins féroce qu'elle en a l'air..."; A ces mots, La dragonne s'énerva sans raisons, et accéléra la cadence, ce qui pressa un peu le dragon ambré. Je pris la décision d'observer la Rathian un peu, pour tenter de déceler une faille dans sa garde qui me permettrai de sauter sur son dos, mais comme je n'étais qu'une proie pour elle, je la vis préparer une attaque. Stupéfaite par sa réaction, je voyais bien que j'aurai pu y rester, mais quelque chose d'étrange se produit... J'avais l'impression de voir l'âme des créatures qui m'entouraient, que je pouvais voir et identifier chaque être vivant autour de moi, pouvant ainsi les localiser sans aucunes autre aide que le seul pouvoir de mon esprit. Le temps, lui aussi, semblait avoir été impacté par cette situation, comme si tout était plus lent, et je vis la faille que j'attendais. Je ne pris pas le temps de me poser davantage de questions, et pris l'occasion au vol. J'atterris ainsi sur le dos de la Rathian obsidienne alors que je tentai de me stabiliser sur elle. Je pris comme appuis ce que je pouvais, et réussi à trouver un endroit parfait pour rester sur le dos de la wyverne.

    Bien entendu, la Rathian commença à essayer de me faire descendre de son dos à l'aide de plusieurs figures aériennes, mais en vain. En effet, grâce à ce même pouvoir étrange, je réussi à tenir bon tout du long, ce qui me permis de calmer la Rathian qui lâcha l'affaire après plusieurs longues minutes acharnées à se débattre. Rath revint vers la dragonne et tenta de calmer son courroux dans un premier temps avec des mots, puis avec des proies fraîchement capturées. Tout semblait ce passer pour le mieux, mais ce pouvoir ne semblait plus vouloir partir, comme si c'était irréversible... Enfin c'est ce que je crus pendant un moment, avant que Rath ne rétablisse ma vue normale grâce aux pouvoirs psychiques puissants que dégageaient ses cornes. La Rathian semblait calmée, mais refusa qu'on ne l'approche de nouveau, avant de repartir en chasse elle nous attaqua sans raison. L'attaque vive ne nous laissa pas le temps de faire quoi que ce soit, et elle m'infligea cette attaque de plein fouet. Rath, quant à lui, réagit immédiatement après et pourchassa la dragonne, qui s'enfuit dans la nuit. Le dragon ambré revint vers moi et me dit:"Je sais que tu es assez déterminée pour te relever, alors ne me fais pas mentir!"; Je me redressai donc tant bien que mal, pour le voir posté là, devant moi, en plein milieu de nul part, et très loin des autres:"Tu penses que peut rejoindre les autres assez facilement d'ici ?"; Il me répondit:"Ah quoi bon les rejoindre ? Quelqu'un t'attend un peu plus loin, tu devrais aller voir..."; Rath me fit signe de le suivre puis marcha un peu plus loin, de l'autre côté de la dune... Je fis mon possible pour le suivre, mais les dégâts que la Rathian m'avait infligé me ralentissais vraiment... Au loin dans la pleine, quelque chose s'illumina subitement, alors que Rath se dirigeait allègrement dans cette même direction...

    Image trouvé sur google image, comme les deux autres de cet article, et comme toutes les images que j'ai tiré d'internet depuis fort longtemps si je ne les ai pas fait moi-même...

    Le dragon ambré regarda brièvement derrière lui pour vérifier que je le suivais toujours, et remarquant que je trainai un peu, il ralentit le pas pour me parler:"Je sais, tu aurais sûrement préféré rejoindre les autres pour enfin te reposer, mais la nuit est le seul moment où Philias peut te voir... D'autant plus que la nuit offre bien plus de libertés que le jour, donc s'est pourquoi il m'a demandé de t'amener ici quand tu serais à Lamezia... Je ne sais vraiment pourquoi, mais il tenait à te montrer un endroit secret, le lieu où il se cache depuis si longtemps, l'endroit où j'ai grandit avec lui, où il nous a élevé Thya et moi, l'endroit qu'il a réussi à préserver du monde depuis tout ce temps, son paradis perdu, son havre de paix et de sérénité, attendant patiemment ton retour depuis des années... Il reste énormément de choses qu'il te reste à réapprendre Célia, et cet endroit fait parti du savoir que Draniolon t'a arraché... J'espère que tu comprendras..."; J'étais intrigué par ses mots...:"Un paradis perdu ? L'endroit qui lui a permis de rester caché pendant tant de temps...? A quoi cela pouvait-il bien ressembler si c'est bel et bien sur la terre des lamentations qu'il se cachait ?"; C'était autant de questions que je me posai après avoir écouté attentivement ce reptile flamboyant... La lumière s'était apparemment dissipée, et plus nous nous rapprochions, plus je pouvais distinguer une silhouette. Il s'avérait qu'il s'agissait de Philias qui nous attendait là, accompagné par une dragonne noire de jais similaire à Rath dans la morphologie, alors que derrière eux me semblait être ce qui s'apparentait plutôt à une brèche dans l'espace et le temps, brèche qui pouvait certainement servir de portail par la même occasion. Qu'allai-je bien découvrir cette fois-ci ?

    A suivre...

     

    Et voilà^^! J'ai hésité à plusieurs reprises à ne pas sortit l'histoire sous la forme que vous la voyez à présent, car en effet, j'ai dû prendre le temps de chercher les images, de faire l'histoire selon les images que j'ai pu trouver, et faire en sorte que ça reste cohérent, jusqu'à ce que me vienne une idée, idée que j'ai commencé à développé sur les deux derniers paragraphes... Pourquoi est-ce si court ? Et bien, vous avez vu l'heure ? Si je l'avais sorti à 22h pour un format habituel, auriez-vous lu ce soir ? A vrai dire j'en doute fort, d'autant plus que je commençai à en avoir marre de rédiger, donc la suite, c'est pour bientôt, mais pas pour demain! Sur ce, bonne fin de journée/soirée à tous, et ciao!


  • Commentaires

    1
    Vendredi 10 Février 2017 à 16:14

    Sur le deuxième paragraphe, au début tu as mis ça : " au lieu de ça : ' je crois ^^

    Sinon, super chapitre (J'adore les images que t'as trouvé ^^)

      • Vendredi 10 Février 2017 à 16:18

        ...? Je vais voir, merci de me l'avoir signalé^^!

        Et merci^^! J'ai pris le temps pour les trouver aussi x3!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :